Entrée en vigueur du deuxième programme de coopération entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et Millennium Challenge Corporation

Le deuxième programme de coopération (Compact II), conclu le 30 novembre 2015 entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), est entré en vigueur le vendredi 30 juin 2017.  

Conformément à l’accord du compact II, cette entrée en vigueur a été confirmée par un échange de lettres entre les deux parties certifiant d’une part, que les obligations et procédures internes nécessaires à cette entrée en vigueur ont été satisfaites par les deux parties, et d’autre part, que les conditions préalables énoncées à la section 7.2 du Compact II ont été remplies.

Ces obligations et procédures ont trait essentiellement à la ratification du Compact II, à la signature de l’accord d’exécution de ce programme de coopération et à la création de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) chargée d’assurer la mise en œuvre de ce programme.

Le budget du Compact II s’élève à 450 millions de dollars auquel s’ajoute une contribution du gouvernement marocain de l’ordre de 82 millions de dollars. L’entré en vigueur du Compact II amorcera l’utilisation des financements disponibles pour l’exécution des différentes activités et ce, pendant la durée de ce programme qui est de cinq (5) ans.

Le Compact II, dont la finalité est de rehausser la qualité du capital humain et d’améliorer la productivité du foncier, s’articule autour de deux projets, à savoir « Education et formation pour l’employabilité » et « Productivité du foncier ».

Le premier projet « Education et formation pour l’employabilité », dont le budget est de l’ordre de 220 millions de dollars, a pour objectif de renforcer l’employabilité des jeunes à travers l’amélioration de la qualité de l’enseignement secondaire et de la formation professionnelle et de leur adéquation aux besoins du secteur productif.

Doté d’un budget de 170,5 millions de dollars, le second projet « Productivité du foncier » vise l’amélioration de la gouvernance et de la productivité du foncier rural et industriel en vue de mieux répondre aux besoins des entreprises et d’améliorer le cadre de l’investissement.