Analyses préliminaires

Achevée

La première étape du développement du Compact a commencé en avril 2013 et a donné lieu à une analyse des contraintes majeures à la croissance économique du Maroc basée sur la méthodologie HRV développée par Hausmann, Rodrik et Velasco, en 2005 à l’Université de Harvard et réalisée par la Banque Africaine de développement en partenariat avec le Gouvernement et MCC. Les premières conclusions de cette analyse ont été livrées en février 2014. Le rapport définitif a été validé fin 2014.

Les contraintes majeures identifiées par l’analyse sont :

  • La faiblesse du capital humain et son inadéquation avec les besoins des entreprises ;
  • L’accès difficile au foncier par les entreprises ;
  • La lenteur du système judiciaire et de l’exécution des jugements ;
  • La fiscalité caractérisée par des problèmes de cohérence et une taxation élevée ;
  • La faiblesse de la coordination stratégique entre les acteurs : public-public, public-privé et privé-privé. Cette faible coordination limite l’innovation et fait que les synergies sont moins développées ;
  • La rigidité du marché de l’emploi à l’embauche et au licenciement.

En outre, deux autres analyses complémentaires ont été réalisées par le Gouvernement, en partenariat avec MCC, et ont porté sur les opportunités d’investissement privé ainsi que sur les aspects sociaux et de genre.

Les analyses préliminaires ont été menées selon une approche participative qui a permis de consulter les parties prenantes de l’Administration et institutions publiques, du secteur privé, de la société civile, des milieux académiques et des partenaires techniques et financiers.

Analyse des contraintes à la croissance économique

Opportunités d’investissement du secteur privé

  • Analyse des opportunités à l’investissement privé

Analyse sociale et de genre

  • Analyse sociale et de genre