Mot clé :MCC

Le Chef du gouvernement, M. Abdel-Ilah Benkiran, et la Présidente Directrice Générale de la Millenium Challenge Corporation (MCC), Mme Dana Hyde, ont présidé, le jeudi 14 avril 2015, la cérémonie de présentation du deuxième programme de coopération (Compact II) conclu entre le gouvernement du Royaume du Maroc et MCC. A cette occasion, les deux parties ont signé une déclaration commune portant sur la mise en œuvre de ce deuxième programme.  

Le montant de ce deuxième programme de coopération, signé le 30 novembre 2015, s’élève à 450 millions de dollars, auquel s’ajoute une contribution du gouvernement marocain de l’ordre de 67,5 millions de dollars au minimum. Il financera sur une période de cinq ans, deux projets, à savoir « Education et formation pour l’employabilité » et « Productivité du foncier ».

Le premier projet « Education et formation pour l’employabilité », dont le budget est de l’ordre de 220 millions de dollars, a pour objectif d’améliorer l’employabilité des jeunes à travers l’amélioration de la qualité, de la pertinence et de l’égalité d’accès à l’enseignement secondaire et à la formation professionnelle afin de répondre aux besoins du secteur privé.

Doté d’un budget de 170,5 millions de dollars, le second projet « Productivité du foncier » vise l’accroissement de la productivité du foncier, aussi bien rural qu’industriel, et de l’investissement privé.

Il est à signaler que l’exécution de ces deux projets sera confiée à un établissement public marocain qui sera créé à cet effet.

L’aboutissement du Compact II vient couronner un processus de préparation qui a duré plus de 2 années, mené conjointement par une équipe dédiée au niveau des Services du Chef du gouvernement et les experts de MCC, avec la forte participation des départements ministériels et établissements publics concernés, et en concertation étroite avec le secteur privé et la société civile. L’objectif majeur que s’est fixé ce programme dès le début est de réduire le poids de deux contraintes majeures qui pèsent sur la croissance et l’investissement privé, à savoir la question du capital humain et la problématique du foncier.

Ces contraintes ont été identifiées dans le cadre d’une étude sur l’analyse des contraintes majeures à la croissance économique au Maroc, réalisée en collaboration avec les experts de la BAD et de MCC et qui a conclu que la faible qualité du capital humain et la faible productivité du foncier constituent des contraintes majeures à la croissance économique au Maroc.

Intervenue en décembre 2012, la sélection du Maroc en tant que pays éligible à un deuxième programme de coopération s’est faite sur la base d’un certain nombre de critères exigés par MCC et qui se rapportent à la bonne gouvernance, aux libertés économiques et à l’investissement dans le capital humain.

Il est à rappeler que l’adoption du Compact II fait suite à la réussite enregistrée dans la mise en œuvre du premier Compact d’un montant de 697,5 millions $ US entre 2008 et 2013. 

Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, a eu mercredi à Rabat, des entretiens avec la Directrice générale adjointe du Millenium Challenge Corporation (MCC), Mme Nancy Lee, en visite au Maroc.

A cette occasion, la Directrice générale adjointe du MCC a salué le niveau du partenariat entre le Maroc et l'Institution américaine, affirmant qu'il constitue un modèle à suivre non seulement en Afrique mais aussi au niveau mondial. 

Mme Lee a mis en avant aussi le niveau de coopération avec les experts marocains dans le cadre de la préparation d'un nouveau programme du MCC, qui profitera des expériences cumulées de la mise en œuvre du premier programme afin de répondre aux défis économiques et sociaux actuels du Maroc.

Pour sa part, le Chef du gouvernement a fait part de sa satisfaction des résultats enregistrés dans le cadre du partenariat entre le Maroc et le MCC, et mis en avant l'efficience de la méthodologie suivie pour choisir les programmes, fixer leurs objectifs, arrêter leur échéancier, suivre les étapes de réalisation et évaluer leur impact sur les catégories cibles.

M. Benkirane a réaffirmé l'importance toute particulière qu'accorde le Maroc à la coopération avec MCC et l'adhésion totale de l'administration marocaine pour le succès du deuxième programme.

Les deux parties ont passé en revue, dans ce cadre, les principaux axes du deuxième programme ayant trait à l'amélioration de la qualité du capital humain afin d'assurer une meilleure employabilité des jeunes sur le marché du travail, et l'amélioration de la gouvernance et de la productivité du capital foncier aussi bien industriel que rural. 

Dans ce sens, M. Benkirane a mis l'accent sur l'importance que revêtent les initiatives visant à améliorer les potentialités des jeunes et accompagner leur insertion dans le marché d'emploi, ainsi que l'incitation des établissements de formation sur la base des résultats obtenus.

Cette rencontre s'est déroulée en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis au Maroc et les proches collaborateurs de Mme Lee.

Suite à l’exécution satisfaisante du premier Compact signé en août 2007 entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et Millennium Challenge Corporation (MCC) et après avoir satisfait un certain nombre de critères portant notamment sur les performances économiques, la gouvernance et le capital humain, le Conseil d’administration de MCC, tenu le 19 décembre 2012, a sélectionné le Maroc comme pays éligible pour bénéficier d’un deuxième programme d’aide (Compact II).

Conformément aux orientations de MCC dans la préparation de cette deuxième génération de programmes, il est préconisé de réaliser préalablement des analyses préliminaires consistant essentiellement en une analyse des contraintes majeures à la croissance, une analyse sociale et genre et une analyse des opportunités pour le secteur privé. La préparation du Compact comporte ainsi cinq principales étapes : (i) Analyses préliminaires, (ii) Identification des projets potentiels compte tenu de ces analyses, (iii) Développement et évaluation des projets, (iv) Négociation et signature du compact et (v) Préparation à l’entrée en vigueur du Compact.

La préparation du deuxième compact est coordonnée par les services du Chef du Gouvernement, qui a mis en place une équipe dédiée à cette mission et dirigée par un Coordonnateur national, désigné par le Chef du Gouvernement. Cette équipe travaille, selon une approche participative, avec l’implication active des départements ministériels, des établissements publics, du secteur privé de la société civile et de toutes autres parties concernées.

Le Président Directeur Général de MCC, Mme Dana Hyde a tenu une visite officielle au Maroc du 20 au 24 octobre 2014, visant à appuyer les processus de Compact I et Compact II et de discuter les points clés.

Le Chef du Gouvernement Monsieur Abdel-Ilah a reçu le 4 Juin 2014 l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Monsieur Dwight L. Bush, Monsieur Jonathan Bloom, Vice-président adjoint du département des opérations de Compact- Afrique de l'Ouest- au sein de MCC et Madame Ariane Gauchat, coordonnatrice du programme à MCC.